Un Site Populaire Pour Les Femmes Modernes, Ce Qui Contribuera À Une Femme Sovoyu Changer La Vie Pour Le Mieux

Symptômes et troubles de la ménopause: ce qu'ils sont, combien de temps ils durent et quoi faire

Symptômes et troubles de la ménopause: ce qu'ils sont, combien de temps ils durent et quoi faire: sont

La ménopause s'accompagne d'une série de troubles pour lesquels il existe plusieurs remèdes. Nous découvrons ce que c'est et comment les traiter pour trouver l'équilibre.

Symptômes et troubles de la ménopause

La ménopause s'accompagne de l'apparition d'une série de troubles liés à cette phase de la vie et qui dépendent essentiellement du déclin de la œstrogènes et progestérone normalement produites par notre organisme et qui déterminent la disparition progressive du cycle menstruel. La chose importante lorsque nous vivons en période de préménopause et de ménopause est de ne pas avoir peur et de demander à notre médecin de demander conseil et d'indiquer les remèdes les plus appropriés à notre situation et à notre corps. Il est considéré comme un moment si important pour une femme qu'il y a aussi une journée mondiale de la ménopause. Voyons de quels troubles nous parlons et comment nous en occuper.

Hormone folle: ce que cela signifie et ce qui peut être fait

Symptômes et troubles de la ménopause combien de temps ils durent

Il n'y a pas de durée standard pour la ménopause, cette période ou plutôt l'entrée dans cette période peut durer un certain temps. Une durée maximale du transition dans la ménopause et donc aussi les dieux troubles lié à elle. Certaines femmes continuent à présenter des symptômes pendant cinq ans, d'autres se plaignent de troubles pouvant aller jusqu'à sept ans, mais leur durée peut varier et être légèrement plus courte ou plus longue en fonction de la personne et de ses caractéristiques physiques.

Comment éviter de prendre du poids à la ménopause

Comme beaucoup de femmes le savent, la ménopause est souvent accompagnée d’une prise de poids. Quelles sont les causes? Toujours des hormones dont la diminution a également un effet important sur le métabolisme qui devient inévitablement plus lent. Pour cela, si on veut éviter de grossir ménopause nous devons penser à manger des aliments sains et équilibrés, nous devons essayer de réduire le nombre de calories introduites car nous les brûlons plus lentement et nous devons penser à faire de l'activité physique à la ménopause. Mieux vaut abandonner quand même régimes Bricolage ou imposition de restrictions alimentaires sévères: le nutritionniste ou le diététicien ils peuvent nous guider dans ce voyage qui nous aidera à trouver l'équilibre et à élaborer un régime alimentaire précis pour la ménopause.

Symptômes et troubles de la ménopause quoi faire

Il se peut que les troubles liés à la ménopause soient particulièrement agressifs et rendent notre vie plus compliquée. Il n’ya aucune raison d’attendre leur adoption sans tenir compte du fait que nous ne nous sentons pas bien. Si nous nous reconnaissons dans cette situation, nous devons contacter notre gynécologue, prenez rendez-vous et étudiez un plan qui atténue troubles. Il y en a traitements de substitution hormonale cela peut être suivi, mais nous devons être conscients du fait que seul un gynécologue peut savoir si nous en avons vraiment besoin ou si la route à suivre en est une autre.

Symptômes et infections de la ménopause précoce

Les problèmes de ménopause précoce, définis comme la cessation complète du cycle menstruel avant l'âge de 40 ans, sont similaires à ceux de la ménopause "normale". Le cycle devient irrégulier, il peut y avoir des épisodes de tachycardie, des troubles du sommeil, une baisse du désir pendant la ménopause et des bouffées de chaleur classiques. La poitrine ménopausée augmente de taille. Comment savons-nous si ceux dont nous souffrons présentent réellement des symptômes de ménopause précoce? Une fois de plus, c’est le gynécologue qui peut poser le diagnostic définitif, en demandant éventuellement à subir des tests spécifiques de ménopause pour détecter le dosage hormonal de la FSH qui stimule les follicules du ovaire. L'important est d'être attentif aux sonneries d'alarme et éventuellement d'effectuer une vérification supplémentaire de notre gynécologue en plus de la vérification annuelle. N'oubliez pas, par exemple, qu'il ne peut y avoir de menstruation pendant la ménopause.

Ménopause, remèdes naturels

Il y a un certain nombre de remèdes naturels nous pouvons avoir recours pour soulager les symptômes et aider la femme à faire face à la ménopause. Cependant, considérons que ce ne sont que des aides supplémentaires, mais ne remplacent en aucun cas l’opinion du gynécologue ou d'autres types de traitements ou de thérapies que seul un médecin peut vous prescrire. La sauge et en particulier une tisane avec ses feuilles peuvent vous aider si vous souffrez de bouffées de chaleur, de la même manière que la passiflore ou le trèfle rouge peuvent agir. Le magnésium est une autre aide valable que de nombreuses femmes utilisent également pour lutter contre les troubles liés aux menstruations. Petit à petit, nous pourrons retrouver une vie normale et vivre pleinement les rapports sexuels à la ménopause.

Comment lutter contre la rétention d'eau pendant la ménopause

la rétention d'eau C'est un problème classique pour nous, femmes de tout âge, donc même à l'âge de la ménopause. Les remèdes sont pratiquement les mêmes: limiter la consommation de sel, buvez beaucoup d’eau (même en l’absence de stimulus), aidez-vous à drainer les tisanes et faites du sport. Nous recommandons en particulier les sports nautiques, pas nécessairement la nage libre, mais également la gymnastique aquatique, car l’action de l’eau sur le corps est un drainage naturel qui permet d’évacuer plus rapidement les excès de liquide.

Les indications contenues dans ce site ne sont pas destinées et ne doivent en aucun cas remplacer la relation directe entre les professionnels de la santé et le lecteur. Il est donc conseillé de toujours consulter votre médecin et / ou vos spécialistes. Avertissement "

Vidéo: Voici les symptômes de la ménopause mais ne vous inquiétez pas, ce n’est pas vous le problème


Menu