Un Site Populaire Pour Les Femmes Modernes, Ce Qui Contribuera À Une Femme Sovoyu Changer La Vie Pour Le Mieux

Confiance d'enfant naturel exclusif

Confiance d'enfant naturel exclusif: exclusif

La garde exclusive de l'enfant naturel, c'est ainsi que cela fonctionne et quand il est établi par le juge après la séparation des époux

Confiance d'enfant naturel exclusif

Il faut considérer que lgarde exclusive de l'enfant naturel (né hors mariage) suit les mêmes principes que celui du fils légitime car, à la suite de la réforme de la filiation, ces derniers ont désormais acquis les mêmes droits et devoirs. La loi n. 54 de 2006 en affirmant la principe de la double parentalité, voulait garantir à leurs enfants le droit de maintenir et d'entretenir une relation équilibrée et continue avec chaque parent.

La garde exclusive

Lgarde exclusive de la progéniture en fait, elle n'est envisagée qu'en tant qu'hypothèse résiduelle à ne pratiquer que dans le cas d'existence de contre-indications pertinentes à l'autorité commune, ou lorsque l'autorité judiciaire, y compris par l'audition des parties et l'écoute du mineur, ou par les outils d'enquête qu’elles sont accordées, estime qu’il est déconseillé à un parent de conserver le pouvoir d’intervenir dans les décisions ordinaires concernant la progéniture.

En d’autres termes, faire exception au principe de la double parentalité et donc exclure de laconfier l'un des parents, il est nécessaire que le juge, sur la base d’une analyse approfondie et cohérente du contexte familial et des relations intersubjectives, estime qu’il est contre-indiqué que l’enfant reçoive des soins, une éducation, une éducation sur un pied d’égalité, de la part des deux parents.

La loi ne prévoit pas expressément les circonstances dans lesquelles lerecours à un seul parent plutôt qu'à mère et père, précisément parce qu'une telle décision doit être fondée sur un examen minutieux de tous les éléments du cas concret. Par conséquent, en l’absence d’une discipline spécifique dans ce sens, il n’est possible d’identifier que de manière générale les situations extrêmes dans lesquelles le choix de confier la progéniture aux deux parents pourrait être incompatible avec l’intérêt de la même chose.

Ainsi, par exemple, on pourrait dire en cas de fortes carences émotionnelles d’un parent envers ses enfants ou même si le non privatif de liberté il ne s’est pas établi dans le processus de séparation engagé par l’autre avec une demande de garde exclusive, renonçant ainsi à revendiquer son rôle parental, jusqu’aux hypothèses extrêmes de violence sur la progéniture ou de mauvais traitement du conjoint en présence de mineurs ont subi un traumatisme.

Une limite supplémentaire à lagarde partagée il a parfois été reconnu dans l'état de santé psycho-physique précaire de l'un des parents. Il doit évidemment s'agir de pathologies telles que de compromettre sérieusement la capacité parentale de s'occuper de l'enfant. Il convient également de préciser que la demande de garde exclusive doit apparaître de manière adéquate et indiquer les raisons qui rendent l’hypothèse partagée incompatible avec l’intérêt du mineur.

De plus, si cette demande devait être un prétexte, ou plutôt être soutenue par une intention de vengeance ou des maîtres chanteurs, le parent demandeur, en cas de mauvaise foi ou de négligence grave, peut même être condamné à payer des dommages et intérêts en faveur de l’autre. Dans le cas où le juge organiserait la garde monoparentale, il devra indiquer, selon le cas, les méthodes et la fréquence du droit de visite des non-détenus et, si nécessaire pour le bien-être du mineur, adopter des précautions spécifiques, telles que: présence d'un opérateur de services sociaux lors de réunions entre l'enfant et le parent.

Cependant, même dans cette dernière hypothèse, en matière de décisions plus intéressantes pour la vie de la progéniture, selon la jurisprudence, celles-ci doivent en tout état de cause être assumées d'un commun accord par les deux parents. En particulier, la possibilité de procéder à l'unanimité doit prendre en compte des aspects importants tels que l'éducation (par exemple le choix de l'adresse de l'école), l'éducation (par exemple la fréquence ou non de l'enseignement de cours d'une religion particulière) et la santé. (par exemple, la soumission à la chirurgie ou l'utilisation de médecines alternatives).

Vidéo: Familles d'accueil: quel lien avec les enfants placés ? - La Maison des Maternelles


Menu