Un Site Populaire Pour Les Femmes Modernes, Ce Qui Contribuera À Une Femme Sovoyu Changer La Vie Pour Le Mieux

Safe tan: femmes italiennes rejetées

Safe tan: femmes italiennes rejetées: italiennes

Les Italiens, et en particulier les femmes et les jeunes qui passent trop de temps au soleil, adorent un bronzage sauvage et utilisent des Ă©crans solaires trop bas.

Safe tan: femmes italiennes rejetées

Amateurs de farniente au soleil, ils passent trop de temps au soleil sur la plage et ne font pas trĂšs attention Ă  la protection de leur peau. C'est la photo de garçons italiens, "rejetĂ©s" en termes de bronzage, selon une enquĂȘte menĂ©e auprĂšs de 13 000 personnes en Italie, en France, en Espagne, au Royaume-Uni, au Portugal, aux États-Unis, en SuĂšde et en Allemagne. En effet, la comparaison gĂ©nĂ©rationnelle donne une image de la population de vacanciers peu soucieuse des dĂ©gĂąts causĂ©s par une forte exposition au soleil chez les 20-29 ans.

Comment enlever la peau bronzée morte

Les Millennials - selon les rĂ©sultats de l'enquĂȘte menĂ©e par eDreams - semblent donc ĂȘtre des inconditionnels du bronzage "atomique": seulement un peu plus de la moitiĂ© (59%) utilisent un facteur de protection moyen-Ă©levĂ©. Les autres gĂ©nĂ©rations (de 30 Ă  60 ans) sont plutĂŽt basĂ©es sur l’utilisation de crĂšmes SPF supĂ©rieures au facteur 15 dans 75% des cas, tandis que les autres

Les plus de 60 ans sont conscients de l’importance d’une protection adĂ©quate contre le soleil. Ils s’équipent de produits dotĂ©s d’un blindage moyen-Ă©levĂ© dans 80% des cas. Le chiffre italien va Ă  l’encontre de la tendance de la moyenne mondiale, selon laquelle les millennials sont trois fois plus au courant que leurs parents.
En outre, les jeunes Italiens ùgés de 20 à 29 ans font partie des personnes qui passent plus de temps au soleil. 4% d'entre eux viennent se faire bronzer 7 à 8 heures par jour. Ce sont également ceux qui s'inquiÚtent le moins. des effets des rayons UVA.

Test sur solaire imperméable: c'est combien de temps ils perdent leur protection

Parmi les habitudes de bronzage des vacanciers italiens, on constate non seulement une diffĂ©rence de gĂ©nĂ©ration marquĂ©e, mais Ă©galement des diffĂ©rences intĂ©ressantes en termes de genre. En fait, la recherche a montrĂ© que, dans le choix d’un Ă©cran solaire Ă  emballer, les hommes prĂ©fĂšrent les produits offrant une protection moyenne, avec 10% de plus que les femmes qui achĂštent des crĂšmes avec un FPS 15-25. Le beau sexe, alors, confirme ĂȘtre 'accro au tintarella' Ă©galement pour le nombre d'heures passĂ©es au soleil: 15% des vacanciers sont exposĂ©s aux UVA 5/6 heures par jour, contre 10% des hommes.

Est-ce qu'on met un peu de crÚme solaire? l'astuce est une cuillÚre à café dans le sac

Le bronzage sauvage plaĂźt donc aux Italiens toujours prĂȘts Ă  montrer un teint impeccable en Ă©tĂ©. En comparaison avec d’autres pays, nous nous trouvons ĂȘtre ceux qui utilisent davantage l’huile de bronzage, suivis des AmĂ©ricains, des Français et des Allemands.
Sur le visage des soins de la peau pendant les vacances d’étĂ©, cependant, il ya ceux qui paient moins d’attention que nos compatriotes: les SuĂ©dois et les AmĂ©ricains font partie des nationalitĂ©s qui ne prennent aucune prĂ©caution face aux dangers de l’exposition au soleil: 18% des SuĂ©dois n'utilisent aucune forme de protection, tout comme 21% des AmĂ©ricains, contre seulement 6% des Italiens exposĂ©s au soleil sans crĂšme solaire. À l'Ă©chelle mondiale, les voyageurs n'utilisent en moyenne aucune forme de protection.

Les Portugais sont les plus vertueux d’Europe: 90% d’entre eux utilisent une protection de filtre moyenne Ă  trĂšs Ă©levĂ©e, suivis par 88% des Espagnols, 76% des Italiens et, dans les derniers postes, toujours des AmĂ©ricains et des SuĂ©dois Ă  peine 70%.
Les moins amoureux du bronzage sont les français avec 2,08 heures, tandis que l'Italie se situe Ă  2,59 heures, une valeur conforme Ă  la moyenne mondiale de 2,58 heures, ce qui Ă©quivaut Ă  36 heures d'exposition au soleil en deux semaines de vacances. En revanche, la Grande-Bretagne, oĂč plus de 30% des voyageurs Ă©vitent les bains de soleil, va Ă  contre-courant.

Parlant du choix de la crùme solaire, les principaux critùres pour les voyageurs, au moment de l’achat, sont le facteur FPS, en premier lieu, la confiance en la marque et le mode d’application.

Les indications contenues dans ce site ne sont pas destinées et ne doivent en aucun cas remplacer la relation directe entre les professionnels de la santé et le lecteur. Il est donc conseillé de toujours consulter votre médecin et / ou vos spécialistes. Avertissement "

Vidéo: Myron C. Fagan - Les Illuminati et le CFR (1967)

ï»ż
Menu