Un Site Populaire Pour Les Femmes Modernes, Ce Qui Contribuera À Une Femme Sovoyu Changer La Vie Pour Le Mieux

Un Italien sur 4 perd des enfants en vacances

Une enquĂȘte montre qu'une famille italienne sur quatre perd un enfant pendant les vacances d'Ă©tĂ©. Heureusement, les enfants sont gĂ©nĂ©ralement retrouvĂ©s aprĂšs une courte pĂ©riode, en moyenne sept minutes.

Perdre des enfants en vacances

"ChĂ©rie, j'ai oubliĂ© le bĂ©bĂ©!". Ce pourrait ĂȘtre l’exclamation la plus rĂ©currente sur les plages, les piscines et les parcs pendant l’étĂ©: une enquĂȘte a fait ressortir que bien une famille italienne sur quatre perd un enfant pendant les vacances d'Ă©tĂ©.

Heureusement - les auteurs de l'enquĂȘte menĂ©e par le moteur de recherche de vols et d'hĂŽtels jetcost.it prĂ©cisent - gĂ©nĂ©ralement "les petits se retrouvent aprĂšs un court laps de temps, en moyenne sept minutes". L’enquĂȘte a concernĂ© 3 000 parents (500 de toutes nationalitĂ©s, dont l’anglais, l’espagnol, l’italien, l’allemand, le portugais et le français), des adultes et au moins un enfant ĂągĂ© de 3 Ă  10 ans qui Ă©tait en vacances avec sa famille mois de juillet et aoĂ»t au moins une fois au cours des deux derniĂšres annĂ©es.

On a demandĂ© Ă  tous les rĂ©pondants s'ils avaient dĂ©jĂ  "perdu" leurs enfants pendant les vacances de juillet et d'aoĂ»t, mĂȘme pendant une courte pĂ©riode, et un parent sur quatre il a rĂ©pondu oui (25%). Dans la «gĂ©ographie» de la perte, on trouve en premier lieu la plage, suivie de «piscine ou environnement», «dans un centre commercial», «dans un parc thĂ©matique» et «dans l'hĂŽtel oĂč je sĂ©journais».

On a Ă©galement demandĂ© aux parents combien de temps s’était Ă©coulĂ© avant de retrouver leur enfant et la durĂ©e moyenne de cet intervalle Ă©tait de sept minutes. 73% ont dĂ©clarĂ© avoir demandĂ© de l'aide Ă  d'autres membres de la famille ou Ă  des amis, prĂšs de la moitiĂ© (49%) ont rĂ©pondu qu'ils avaient demandĂ© de l'aide Ă  des Ă©trangers et seulement 13% ont dĂ©clarĂ© s'ĂȘtre tournĂ©s vers la police ou les employĂ©s de l'endroit oĂč ils se trouvaient enfants perdus.
On a demandé pourquoi à ceux qui disaient ne pas alerter la sécurité, et la réponse la plus fréquente était: "Parce que l'enfant est arrivé avant que je puisse le prévenir" (69%). Mais prÚs de la moitié ne l'a pas fait parce qu'il a admis avoir «honte» (47%).

Dans le classement europĂ©en, les Italiens (24%) ne sortent pas bien, aprĂšs les Espagnols (25%) aprĂšs avoir perdu des enfants pendant les vacances d'Ă©tĂ©. À la suite des Allemands 22%; Portugais 20%; Britannique 18%; Français 15%

Les indications contenues dans ce site ne sont pas destinées et ne doivent en aucun cas remplacer la relation directe entre les professionnels de la santé et le lecteur. Il est donc conseillé de toujours consulter votre médecin et / ou vos spécialistes. Avertissement "

Vidéo: Super Nanny: Une situation inédite dans cet épisode ! Du jamais vu dans l'émission

ï»ż
Menu