Un Site Populaire Pour Les Femmes Modernes, Ce Qui Contribuera À Une Femme Sovoyu Changer La Vie Pour Le Mieux

Ménopause: remèdes naturels contre les bouffées de chaleur et les troubles

Ménopause: remèdes naturels contre les bouffées de chaleur et les troubles: bouffées

Une aide pour traiter les troubles de la ménopause peut être un remède naturel qui, sans remplacer le traitement médical, peut nous aider et atténuer certains symptômes.

Remèdes naturels ménopause

La ménopause est une phase de la vie de chaque femme et coïncide avec la disparition du cycle menstruel et donc avec la fin de l'âge fertile. Quand une femme entre dans cette étape, une série de se produisent changements physiques et psychologiques, après une période d'irrégularité du cycle menstruel, les ovaires mettent fin à la production d'œstrogènes, provoquant une abaissement hormonal et l’absence de menstruations pendant la ménopause est à l’origine de toute une série de symptômes tels que changements brusques de l’humeur et du poids, rétention d’eau, insomnie, fatigue, états inflammatoires généralisés et douleurs articulaires.

Le régime fonctionnel et ciblé pour les femmes

Ce ne sont que quelques-uns des symptômes qui peuvent survenir et nous devons considérer que chaque femme vit là ménopause d'une manière différenteMême si parfois ces troubles peuvent représenter de réels obstacles à la réalisation des activités quotidiennes. On est généralement utilisé pour soulager ces symptômes et les troubles de la ménopause Traitement hormonal substitutif, qui consiste en la prise d’œstrogènes et de progestatifs qui remplacent les hormones qui ne sont plus produites de manière physiologique. Cette thérapie vise également à prévenir l'ostéoporose et le maladies cardiovasculaires, auquel on est plus exposé au cours de cette période particulière, mais qui fait également l’objet de nombreuses discussions à cause des effets secondaires potentiels sérieux qui peut impliquer. Mais il existe également des remèdes naturels pour atténuer les symptômes de la ménopause. Ces derniers ne remplacent pas les remèdes de la médecine traditionnelle indiqués par le gynécologue, mais peuvent constituer un soutien. Par exemple, vous pouvez vous tourner vers la phytothérapie qui, grâce aux préparations à base de plantes, aide à atténuer les problèmes typiques de la ménopause et à vivre plus sereinement ce moment particulièrement sensible de la vie d'une femme.

Perte de poils pubiens à la ménopause: comment le faire?

Remèdes naturels pour les bouffées de chaleur

  • Clous de girofle
  • Huile de lin
  • Onagre
  • Vinaigre de pomme
  • salvia
  • passiflore
  • agnocasto

Si vous voulez utiliser l'un des classiques les remèdes de grand-mère pour lutter contre le trouble de la ménopause Cette liste que nous vous avons fournie vous donne une idée du nombre d’herbes et d’huiles pouvant nous donner un coup de main sans remplacer les médicaments. Avec la sauge, par exemple, vous pouvez préparer une excellente infusion, à faire à la fois avec des feuilles sèches et des feuilles fraîches, ce qui nous aidera à passer des nuits et des jours beaucoup plus frais.

Remèdes de grand-mère contre les bouffées de chaleur à la ménopause: vidéo

Une vidéo contient les remèdes les plus connus et les plus efficaces de la grand-mère pour combattre le caldane typique de la ménopause

Sautes d'humeur et insomnie

Réduire la tension nerveuse et profiter d'une bonne nuit de sommeil est fondamental pour le bien-être psychophysique de l'organisme, en particulier dans un état doux comme la ménopause. Grâce aux propriétés bénéfiques d'extraits naturels particuliers caractérisés par des effets antispasmodique et relaxant, comme l'angélique, l'agnocaste, la mélisse et l'aubépine, peuvent réduire la tension nerveuse et faciliter l'endormissementEn fait, ces substances agissent à la fois sur la relaxation des muscles lisses et sur la relaxation cognitive. Les extraits de camomille, de pavot, de genêts, de houblon, de valériane, de passiflore et d’escolzia peuvent également être efficaces, car ils ont un effet sédatif doux, utile pour induire un sommeil réparateur.

Rétention d'eau à la ménopause

Dans une période aussi particulière où l'organisme féminin est en émoi, un sentiment de malaise peut être ressenti à cause des liquides retenus et des inflammations qui peuvent survenir. Pour réduire le sentiment de lourdeur et de gonflement causé par rétention d'eau et inflammation générale, des aides valables proviennent du ginkgo et de la vigne rouge, éléments naturels actifs sur la microcirculation, renforçant l'endothélium capillaire et fluidifiant le sang pour un excellent effet drainant et anti-œdème, utile pour lutter contre la rétention d'eau. Même l'orthosifon a une activité diurétique, évacuation et légèrement anti-inflammatoire, et peut être un excellent support.

Changements hormonaux

Pendant la ménopause, les ovaires cessent de produire des œstrogènes et entraînent par conséquent une diminution des hormones libérées dans le corps, élément qui influe davantage sur les nombreuses changements et troubles qui se produisent dans l'organisme féminin à cette période. Un bon traitement visant à remplacer les hormones qui diminuent à la ménopause est représenté par la prise de phytoestrogènes, ou de substances végétales similaires aux hormones féminines qui compensent la diminution des œstrogènes physiologiques.

Contrôle du poids et de la forme

Tension et émotivité ils peuvent être la cause de la faim nerveuse et les changements physiques associés au ralentissement du métabolisme, typiques de la ménopause, ne permettent pas de maîtriser les fluctuations de poids. Pour surmonter ces symptômes effectuer un régime ou une activité physique sûre et contrôlée est recommandée, mais d’autres types d’aide proviennent de la nature. Les algues wakame, à travers la fucoxanthine, séparent la "graisse blanche" accumulée, en particulier au niveau abdominal, pour la rendre immédiatement disponible en tant que carburant pour les activités physiques quotidiennes, et agit sur les dépôts graisseux qui, en particulier pendant la ménopause, sont plus difficiles à éliminer. Le thé vert, le coleus forskholii et le piper longum accélèrent plutôt le métabolisme et la thermogenèse (pour produire de la chaleur, il faut nécessairement "brûler"). Enfin, vous pouvez vérifier le changements soudains de poids avec rhodiola, substance adaptogène e Anti-stress, nécessaire pour soulager la faim nerveuse et pour mieux faire face aux changements induits par le régime alimentaire et à la ménopause.

Les indications contenues dans ce site ne sont pas destinées et ne doivent en aucun cas remplacer la relation directe entre les professionnels de la santé et le lecteur. Il est donc conseillé de toujours consulter votre médecin et / ou vos spécialistes. Avertissement "

Vidéo: Ménopause et Bouffées de Chaleur – Les 5 meilleurs remèdes pour réduire les symptômes – Plantes


Menu