Un Site Populaire Pour Les Femmes Modernes, Ce Qui Contribuera À Une Femme Sovoyu Changer La Vie Pour Le Mieux

Allocation d'entretien et pension

Allocation d'entretien et pension: pension

Comment calculer le soutien pour une femme au foyer lorsqu'elle prend sa retraite

Allocation d'entretien et pension

Je suis un retraité de 61 ans. Nous sommes mariés depuis 33 ans, son épouse (56 ans) a toujours été femme au foyer. Nous avons un fils de 30 ans avec une progéniture qui vit séparément. Une maison de propriété dans laquelle nous vivons actuellement Une pension de 1750 euros / mois. J'aimerais savoir combien je devrais payer pour l'entretien de ma femme depuis que nous avons décidé de nous séparer par consensus et pour combien de temps.

Merci pour votre aide

Que faire si le conjoint séparé empêche l'enfant de fréquenter le parent

Cher Monsieur,

pour apporter une réponse précise à votre première question, il me faudrait connaître d’autres éléments, en plus de ceux que vous avez opportunément mis en évidence.
En outre, afin de déterminer le montant de l’allocation alimentaire à allouer au conjoint et visant à garantir le même niveau de vie que celui existant dans le mariage, il est nécessaire de prendre en compte, parmi les différentes circonstances, les revenus perçus par les époux., y compris tout revenu financier, la valeur locative mensuelle du bien immobilier, la contribution respective à la formation d’avoirs personnels et communs, le montant des comptes courants détenus individuellement ou des deux époux, les décaissements à effectuer après la séparation (à exemple les coûts de location d’autres solutions de logement), etc.
Seule une évaluation globale des éléments de chaque cas concret permet donc de procéder à une quantification correcte du montant dû au conjoint économiquement plus faible; raison pour laquelle je ne peux que vous suggérer de contacter un avocat afin de lui fournir toutes les informations nécessaires pour déterminer le montant du chèque.
En ce qui concerne au contraire la durée du versement de la contribution à son épouse, je précise que, une fois la disposition de séparation obtenue (c'est-à-dire l'homologation dans le cas d'un consensus), cela implique également la charge de payer Allocation mensuelle en faveur de votre conjoint, vous ne pourrez demander une révocation ou une réduction de celle-ci que si elles viennent modifier les conditions économiques et de revenu existant au moment du prononcé du jugement.
Enfin, par simple scrupule, je vous informe qu’en l’absence d’une disposition ultérieure prévoyant la révocation ou la modification de l’allocation alimentaire, vous ne pourrez plus vous considérer comme ayant le droit de réduire le montant fixé au moment de la séparation, conséquences de l'affaire.
Av. Francesca Maria Croci

Vidéo: La déjudiciarisation de la révision des pensions alimentaires se fait au détriment des justiciables


Menu