Un Site Populaire Pour Les Femmes Modernes, Ce Qui Contribuera À Une Femme Sovoyu Changer La Vie Pour Le Mieux

Allocation d'entretien et indemnité de divorce: comparaison

Allocation d'entretien et indemnité de divorce: comparaison: entretien

L'allocation d'entretien et l'allocation de divorce sont très différentes et les dépenses comprenant l'allocation d'entretien et l'allocation de divorce sont différentes

Allocation d'entretien et indemnité de divorce

Allocation d'entretien e allocation de divorce sont deux manières différentes par lesquelles lancien conjoint verse une contribution financière à l'autre. Il ne faut pas confondre le entretien avec leallocation de divorce parce que les dépenses prévues dans une affaire et dans l'autre ne sont pas les mêmes, les finalités pour lesquelles la Cour établit les étant différentes paiement à l'ex-conjoint

Allocation d'entretien

L 'allocation d'entretien, réglementé par l'art. 156 alinéa 1 ^ du Code civil, est nécessaire en raison de devoir de solidarité matérielle et moral établie par la loi contre les époux, car, à la séparation, le lien matrimonial n’est pas dissous, mais seulement suspendu. En fait, les époux peuvent décider de se réconcilier jusqu’à ce que la sentence de divorce soit prononcée, même s’ils sont séparés de façon judiciaire.

Comment calculer l'allocation d'entretien

L'obligation de payer leallocation d'entretien il est prévu en faveur du conjoint qui ne peut être tenu pour responsable de la séparation - c'est-à-dire que la séparation n'a pas eu lieu par sa faute - et que n'a pas de revenu suffisant à un niveau de vie similaire à ce qu'il avait pendant le mariage. Ces hypothèses doivent être évaluées au cas par cas par la Cour qui, pour déterminer le montant à verser pour la pension alimentaire, doit prendre en compte: écart économique entre les revenus perçus par les époux, niveau de vie pendant le mariageet toute autre circonstance pertinente (par exemple, l’attitude réelle du conjoint bénéficiaire vis-à-vis de l’exécution d’un travail sera prise en compte).

la but de l'allocation d'entretien c'est donc bien-êtrec’est-à-dire qu’elle permet au conjoint dépourvu de moyens suffisants de subvenir à ses besoins en s’adaptant aux nouvelles conditions de vie découlant de la désintégration de la cellule familiale.

Quels sont les termes et les délais de paiement pour le contrôle de maintenance?

Lobligation de payer l'entretien commence à compter de la date de la demande et reste jusqu'au transfert définitif de la sentence prononçant le divorce et peuvent être programmés périodiquement (généralement tous les mois) ou en une seule tranche. L 'L'allocation d'entretien ne doit pas être confondue avec de la nourriture, qui sont payés au conjoint dans un état de pauvreté ou de pauvreté, pour être garanti le minimum requis pour leur propre survie et que indépendamment de la charge possible de la séparation.

Caractéristiques du chèque de divorce

D'autre part, leallocation de divorce, dont la fondation est reconnue, en fait, dans le rupture finale de la relation conjugale et, par conséquent, dans la perte de tous les effets propres au lien conjugal. Même le chèque de divorce en a un bien-être / solidarité c'est-à-dire qu'il sert à empêcher la détérioration des conditions économiques du conjoint économiquement plus faible.

Article. 5 de la loi n. 898/70 indique que la Cour, avec le sentence qui prononce la dissolution ou la cessation des effets civils du mariagereconnaître allocation de divorce au conjoint qui le demande lorsque ces derniers ne disposent pas de moyens suffisants ou ne peuvent pas les obtenir pour des raisons objectives, compte tenu des conditions de revenus des deux conjoints, tout motifs de la décision, du ccontribution personnelle et économique de chacun à la gestion familiale biens et évaluer ces éléments par rapport à la durée du mariage.

Cependant, étant la relation personnelle des époux a finalement cessé (contrairement à ce qui se passe dans la séparation où le déménagement est encore temporaire), dans le cas de lachèque de divorce, la loi exige exigences plus strictes pour sa reconnaissance. En réalité, il ne suffit pas que le conjoint bénéficiaire soit privé des moyens financiers suffisants pour lui assurer un niveau de vie généralement comparable au précédent, il faut au contraire qu'il soit objectivement en condition de vous ne pouvez pas les obtenir (par exemple, en raison d'un handicap physique qui empêche la réalisation d'un travail).

Lchèque de divorce, semblable à celui de maintenance, peut être payé mensuellement ou liquidé en une seule fois, après vérification par le tribunal de l’adéquation de la somme offerte. Dans le premier cas, c’est dans l’hypothèse de paiement périodique du chèque de divorce, en cas de décès de l'ex-conjoint, le bénéficiaire peut demander, sous certaines conditions, une partie de l'héritage proportionnelle à la somme reçue sous forme de chèque mensuel ainsi que de se voir pension de survie reconnue.

Lorsque, par contre, les ex-époux se sont mis d’accord sur la paiement d'un montant unique, sera moins que tout fardeau découlant du précédent lien de mariage. En d'autres termes, l'ancien conjoint qui reçoit il ne peut plus faire aucune réclamation économique, y compris le droit à une pension de survivant.

la droit à une indemnité de divorce il cesse si le conjoint bénéficiaire se remarie, les obligations de solidarité économique étant transférées au nouveau conjoint. Cette confiscation ne nécessite aucune intervention judiciaire et commence à partir du jour où le nouveau mariage est célébré. Tant en cas de séparation que dans l’hypothèse d’un divorce, le cohabitation stable avec une autre personne, mieux connu sous le nom cohabitation plus uxorioen revanche, elle ne détermine pas la perte automatique du droit à l’allocation alimentaire ou à l’indemnité de divorce, car elle est nécessaire. démontrer que la nouvelle cohabitation a conduit à une amélioration significative et stable de la situation économique du bénéficiaire.

Il convient toutefois de préciser qu’un courant jurisprudentiel récent s’est orienté de manière à croire que l’établissement d’une relation de coexistence durable et stable, mieux connue sous le nom de famille de facto, modifie la relation avec le niveau de vie qui caractérisait la cohabitation conjugale, ainsi que la condition préalable à la reconnaissance de l'allocation de divorce, justifiant au moins une réduction du montant dû sinon une révocation de celui-ci (sentence de la Cour de cassation, I ^ section civile, n° 17195 du 08.11.2011 et, enfin, condamnation de la cour d'appel de Bologne n° 394, déposée le 8 avril 2013).

En général, les dispositions avec lesquelles le paiement est effectuéallocation d'entretien ou de divorce peut être modifié ou révoqué par la suite, à la demande de la partie intéressée, lorsqu’il existe des preuves d’un changement objectif de ce qui était la situation existante au moment de la prononciation (par exemple, en raison de la détérioration de la situation économique de la partie obligée).

Par l'avocate Francesca Oriali

Vidéo: ÉMISSION SPÉCIALE CHIFFRAGE DU PROGRAMME - #JLMChiffrage


Menu