Un Site Populaire Pour Les Femmes Modernes, Ce Qui Contribuera À Une Femme Sovoyu Changer La Vie Pour Le Mieux

Homophobie Ă  l'Ă©cole: un professeur bat un Ă©tudiant gay

Homophobie à l'école: un professeur bat un étudiant gay: garçon

Dans une école de la province de Pérouse, un professeur a d'abord insulté puis battu un étudiant gay

Prof insultes et bat Ă©tudiant gay

Dans la province de Pérouse, un garçon de 14 ans a été victime d'homophobie à l'école. Une nouvelle horrible, mais malheureusement, vous le dites souvent. En réalité, il y a une chose qui rend l'incident encore plus regrettable: insulter et battre le garçon pour le simple fait d'être homosexuel n'était pas son camarade de classe, mais plutôt un de ses professeurs.

La nouvelle a été rapportée par Il Giornale dell'Umbria et il est immédiatement terminé sur tous les principaux journaux. L'épisode s'est produit la semaine dernière au cours d'une leçon lorsque, selon le récit du garçon, confirmé par trois de ses camarades de classe, le professeur en classe, a-t-il déclaré en regardant fixement l'étudiant:

ĂŠtre gay est une mauvaise maladie

Pas seulement ça le prof aurait répété l'insulte, cette fois en disant le nom de l’étudiant auquel il faisait allusion, clairement et sans détour. Le garçon demanderait alors s'il faisait allusion à lui, ce à quoi l'enseignant répondrait:

Bien sûr que je vous le dis, il est moche d'être gay. Vous en savez quelque chose

Le garçon, très courageux, ne resta pas silencieux et aurait répondu:

Sûrement, puisque je la connais

Précisément cette phrase semble avoir déchaîné la colère du prof, qui voudrait frappé avec deux coups de pied dans les jambes et deux poings à l'épaulepuis en le prenant par le cou. Un comportement violent et brutal, on ne l'attendrait jamais d'un enseignant, sans aucune raison au monde.

Homophobie à l'école: liste d'élèves homosexuels dans un lycée

Choqué, au début, il semble que le garçon aurait gardé le silence sur ce qui était arrivé à ses parents, mais il aurait alors changé d'avis. Ses parents l'ont ensuite emmené à l'hôpital, où il a été diagnostiqué un grand hématome à la cuisse. De toute évidence la plainte a été déposée et le directeur de l’établissement a demandé à pouvoir enquêter avant de prendre toute mesure, se limitant pour le moment à déplacer le garçon dans une autre section.

Dernièrement, il y a eu de nombreux épisodes d'intimidation liés à l'homophobie et pas seulement. Dans ces cas, on pourrait s'attendre à ce que des adultes, des parents mais également des enseignants se battent pour éliminer le comportement violent. En revanche, ce qui s’est passé à Pérouse montre que non seulement on n’en fait pas assez, mais que les adultes sont parfois responsables de la pire violence.

Vidéo: ÊTRE GAY À L'ÉCOLE !! (FR/ENG/IT SUBS)


Menu