Un Site Populaire Pour Les Femmes Modernes, Ce Qui Contribuera À Une Femme Sovoyu Changer La Vie Pour Le Mieux

Les protections économiques pour les cohabitants séparés

La loi prévoit des mesures pour les conjoints afin de protéger ceux qui ont les conditions économiques les moins avantageuses. Comment ce problème est-il traité dans le cas des couples non mariés?

Au moment où l'on fin de la cohabitation, les deux cohabitants se retrouvent malheureusement sans aucune protection légale. Cela signifie que, n'ayant pas officialisé (ou n'ayant pas communiqué à l'État) le syndicat, qui est resté dans le champ d'application du cohabitation plus uxorio le partenaire le plus faible et le plus défavorisé risque de se retrouver avec une poignée de mouches.

LIRE AUSSI: ENFANTS DE LA VIE ET ​​ATTRIBUTION DE LA MAISON, QUELS CHANGEMENTS?

En fait, il n'y a pas de protection économique pour les deux cohabitants ceux qui partent et le cohabitant économiquement plus faible, contrairement au conjoint économiquement plus faible, ne peuvent prétendre à aucune forme d'assistance: pas de nourriture et bien sur pas de contrôle de maintenance (sauf s'il y a des enfants, mais dans ce cas, le chèque est destiné uniquement à la progéniture).

Et c’est la raison pour laquelle, malgré le fait de croire en la bonté de l’union, il vaut toujours mieux protéger ses biens et penser à la construction d'une petite richesse qui sera utile en cas de cessation de la cohabitation.

Vidéo: "Emmanuel Macron, le changement, c'est maintenant?"


Menu